• English
  • Español
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • Nederlands

Carlor - la référence en matière de réchauffeur électrique pour moteurs et pour abreuvoirs !

la référence en matière de réchauffeur électrique pour moteurs et pour abreuvoirs !

engine heater engine preheater réchauffeur moteur engine heater engine preheater réchauffeur moteur

Avantages réchauffeur moteur

Carlor a récemment commandé deux étude à l’Université de Liège pour étudier l’impact d’un système de réchauffeur moteur Carlor sur les émissions de substances toxiques et sur la consommation générale d’un moteur. Les résultats sont impressionnants et permettent d’amortir en un an l’acquisition d’un réchauffeur Carlor.

Etude N°1 : Réduction des émissions de substances toxiques

L’étude a été réalisé sur un moteur Diesel à injection directe de 1896 cm³ et de 66KW à 4.000 tr/min.

Trois trajets ont été pris en considération : 3.2 km, 15 km et 34 km avec une température ambiante de +25°C.

Pollutions et consommation totales pondérées sans réchauffeur moteur à une température ambiante extérieure de 25°C.

Emissions de CO (g/km) Émissions de HC (g/km) Consommation (litres/100km)
Sur 3.2 km 0.131 0.794 5.87
Sur 15 km 0.042 0.184 5.21
Sur 34 km 0.024 0.084 4.97

Pollutions et consommation totales pondérées avec réchauffeur moteur Carlor à une température moteur de 50 °C

Emissions de CO (g/km) Émissions de HC (g/km) Consommation (litres/100km)
Sur 3.2 km 0.072 0.666 5.50
Sur 15 km 0.027 0.155 5.08
Sur 34 km 0.018 0.071 4.93

Gains dû au préchauffage du moteur à 50°C avec le réchauffeur moteur Carlor

Emissions de HC (%) Émissions de CO (%) Consommation (%)
Sur 3.2 km 45.04 16.12 6.3
Sur 15 km 35.71 15.76 2.5
Sur 34 km 25 15.48 0.8

Pour le HC et CO : La pollution pendant les premières secondes constitue la part importante de la pollution émise sur le trajet. Cette part est d’autant plus élevée que le démarrage s’opère à basse température. La pollution émise pendant le trajet n’est pas proportionnelle à la longueur de celui-ci, puisque la part des premières secondes est prépondérante.

La dépollution durant les premiers kilomètres est impressionnante : 45,04 % de HC et 16,12 % de CO !

N’oublions pas que l’étude a été réalisée à une température ambiante de +25°C, alors que la température moyenne en Belgique est de +10°C… Nul doute, que dans la majorité des cas, la dépollution grâce au réchauffeur Carlor sera bien supérieure aux chiffres énoncés ci-dessus.

Etude N°2 : Réduction de la consommation

Les résultats des essais qui suivent ont été réalisés sur un moteur de camion diesel à injection directe, dont les caractéristiques sont les suivantes :

  • Cylindrée : 8455,7 cm3
  • Volume d’eau : 25,55 litres.
  • Volume d’huile : 20,820 litres.
  • Puissance moyenne : 103 Cv.
  • Consommation moyenne : 17 litres / heure (à vitesse de ralenti et sans charge)

1. Economie de carburant au démarrage

On peut chiffrer comme suit l’économie de carburant, en se basant sur les résultats de ce moteur :

réchauffeur moteur Carlor amenant le moteur de 30°C au-dessus de la température ambiante.
Economie de carburant au démarrage à –20°C 1.97 litres 11.58%
Economie de carburant au démarrage à –15°C 1.78 litres 10.47%
Economie de carburant au démarrage à –10°C 1.63 litres 9.59%
Economie de carburant au démarrage à –5°C 1.49 litres 8.76%
Economie de carburant au démarrage à 0°C 1.37 litres 8.05%
Economie de carburant au démarrage à +5°C 1.27 litres 7.47%
Economie de carburant au démarrage à +10°C 1.19 litres 7.00%
Economie de carburant au démarrage à +15°C 1.11 litres 6.52%

2. Diminution de consommation due à l’élévation de la température du gasoil avec le réchauffeur moteur Carlor

L’accroissement de rendement donné ci après a été calculé par extrapolation entre la température de -10°C et + 60°C par la droite de régression linéaire. Celle-ci reflète de manière optimum la réalité.

Economie de carburant en fonction de l’augmentation de la température du gasoil.

La consommation diminue plus la température du combustible augmente. Ainsi, avec une température moyenne annuelle en Belgique de 10°C, et en augmentant la température du gasoil de 40°C, la diminution de consommation est de 1,24% par rapport à la consommation moyenne du moteur.

Ces essais nous permettent de donner un ordre de grandeur des économies. Prenons par exemple un camion roulant 8 heures par jour et 200 jours sur l’année, par une température extérieure moyenne de + 10°C, il réaliserait les économies suivantes :

1. Au démarrage :

En portant le moteur à 30°C au-dessus de la température ambiante :

17 litres X 7 % X 200 jours = 238 litres de gasoil par an.

2. Durant le fonctionnement :

Par élévation de la température de gasoil de 40°C :

17 l. X 1.24 % X 200 jours X 8 h. / 100 = 337 litres de gasoil par an.

Soit une économie globale de 575 litres de gasoil par an.

Soit une économie globale de 2875 litres sur cinq ans !

Demander un devis

Ou contactez nous par téléphone au :
+32(0)4 384 01 97